L'Argentine s'est qualifiée pour les demi-finales du Mondial grâce à Higuain (8eminute), lors de son quart contre la Belgique, samedi 5 juillet, à Brasilia. Double championne du monde (1978 et 1986), l'Albiceleste atteint le stade des demi-finales pour la première fois depuis le Mondial 1990 en Italie. Les Argentins affronteront au prochain tour les Pays-Bas, venus à bout du Costa Rica aux tirs au but (0-0, 4-3 tab). Un remake de la finale de l'édition 1978, organisée à domicile et remportée par Mario Kempes et ses coéquipiers (3-1, a.p.), sous les yeux du dictateur Jorge Videla. Autant l'Argentine avait attendu la prolongation pour se défaire de la Suisse en huitièmes (1-0 a.p.), autant cette fois-ci, elle a plié le match très tôt. Face aux Diables rouges, la sélection d'Alejandro Sabella a pris l'avantage sur une reprise de volée de Gonzalo Higuain (1-0, 8e minute). Un but inscrit dans le premier quart d'heure de jeu, comme celui de l'Allemagne face à la France (1-0) et du Brésil face à la Colombie (2-1), vendredi. Décevante, la Belgique n'aura opposé qu'une timide résistance, elle qui avait déjà peiné contre les Etats-Unis lors des huitièmes (2-1 a.p.). En première mi-temps, seul Kevin Mirallas a créé le danger devant les cages sud-américaines. Au point de penalty, l'ancien avant-centre de Lille a déclenché une tête passée près du montant droit de Sergio Romero, le portier de l'Argentine et de l'AS Monaco, sur un service de Vertonghen (42e). LE SOUVENIR DE 1986Privés d ' Angel Di Maria, sorti sur blessure dès la première période(33e), les Argentins se sont contentés de préserver leur maigre avantage en seconde période. En confiance, Gonzalo Higuain a tout de même sorti les spectateurs de leur torpeur. Après avoir mystifié Vincent Kompany d ' un petit pont, l ' attaquant de Naples a décoché une frappe puissante, qui a heurté la transversale de ThibautCourtois(56e). Auteur de son premier but dans ce Mondial 2014, Higuain a conforté les choix de son entraîneur, jusque - là critiqués. A l ' inverse, Lionel Messi, lui, sera resté très discret pendant ce quart de finale contre la Belgique, hormis un coup franc puissant, de peu au - dessus(40e). Les Argentins devront se montrer plus convaincants, le 9 juillet prochain, pour leur demi - finale face aux Pays - Bas. Cette qualification argentine a été obtenue alors que, le jour même, le double Ballon d ' or(1957 et 1959) Alfredo Di Stéfano, Argentin naturalisé Espagnol, a été hospitalisé à Madrid après une crise cardiaque, à l ' âge de 88 ans. La Belgique d ' Eden Hazard, peu en jambes ce samedi, aura, elle, échoué à égaler la performance de la génération belge de 1986. Jean - Marie Pfaff et ses coéquipiers s ' étaient alors hissés jusqu ' en demi - finales du Mondial mexicain… perdant face à l ' Argentine de Diego Armando Maradona, auteur d ' un doublé ce jour - là(2-0), à Mexico.Zabaleta remercie Higuain