Les terroristes du groupe Daesh ont mis le feu lundi soir aux bâtiments de l’armée et de la police irakienne à Mossoul.
Selon le web site de la chaîne Al - Iraqiya, les éléments terroristes de Daesh, qui contrôlent la plupart des régions de Mossoul, ont incendié les immeubles de l’armée et de la police dans cette ville. Entre temps, Sabah al - Naaman, le porte - parole de la mission contre le terrorisme en Irak, a fait part de la mort de plus de 50 terroristes membres de Daesh dont Aiman al - Afghani, lors de l’opération conjointe des forces de sécurité et de l’armée irakienne à l’est de Mossoul. Plusieurs voitures ont également été détruites. Par ailleurs, les terroristes de Daesh ont lancé, lundi, trois attaques contre le saint mausolée des Imams des Chiites à Samara, blessant au moins 9 civils.