Cette fois - ci, contrairement à son habitude, Israël a demandé, en prévention de l ' augmentation accrue de la puissance de l ' Iran dans la région, la non - intervention des Etats - Unis et la suprématie de Daesh en Irak, écrit un hebdomadaire américain.
En allusion aux agissements du lobby israélien et son influence sur les politiques étrangères américaines, leNew York Magazina écrit: l ' influence des néo - conservateurs et leurs contacts avec Israël priment en effet sur les intérêts des Etats - Unis. Ce qui avait été déjà constaté sous l ' administration de George Bush, tandis qu ' il n ' ést pas étonnant que les combats servent les intérêts d ' Israël, a poursuivi cet hebdomadaire. En allusion à la principale raison de la non - ingérence militaire des Etats - Unis dans les affaires intérieures irakiennes, leNew York Magazina précisé: certes les Etats - Unis n ' envisagent pas une intervention militaire en Irak, et ce pour une autre raison importante. La raison principale c ' est que l ' Iran chiite est le premier rival d ' Israël et protecteur du Hezbollah chiite. L ' Iran soutient de même le gouvernement irakien qui est en guerre contre les forces de l ' Etat Islamique en Irak et au Levant(EIIL) ou Daesh. Tel - Aviv n ' est pas l ' ami des forces de Daesh mais cependant il ne veut pas non plus assister à l ' augmentation de la puissance de l ' Iran et son aide à l ' Irak. Par conséquent, les néoconservateurs sont contrairement à d ' habitude contre l ' intervention des forces américaines en Irak.