Le gouvernement canadien a donné son accord mardi à la construction d ' un oléoduc controversé qui doit acheminer du pétrole des sables bitumineux de l ' Alberta vers le littoral pacifique en traversant les montagnes Rocheuses, projet combattu par les écologistes et les populations autochtones.
En décidant de ce projet d ' oléoduc Northern Gateway, évalué à 7,9 milliards de dollars canadiens(5,4 milliards d ' euros), le gouvernement envoie un signe favorable aux entreprises pétrolières pour évacuer leur production des mines de la province albertaine, quelques semaines après que le gouvernement américain a reporté sa décision de statuer sur la construction de l ' oléoduc Keystone XL, qui doit lui relier l ' ouest canadien au Golfe du Mexique. Le gouvernement du Premier ministre conservateur Stephen Harper était attendu après les recommandations d ' une commission proposant un feu vert conditionnel au projet du groupe canadien Enbridge.