Va - t - on assister, bientôt, à l’arnaque de l’année? En effet, le dernier opuscule d’Hillary Clinton intitulé " Hard Choices " serait entrain de faire psitt en librairie dès sa première semaine. Il s’agit d’un flop retentissant, vu le nombre de livres vendus… Alors que l’ex Secrétaire d’Etat Hillary Clinton aurait reçu de sa maison d’édition S & S[Simon & Schuster], la coquette avance de 14 millions de $, selon des indiscrétions qui sont considérées comme des " bombes ", elle ne pourra jamais rembourser cette somme…
Selon un spécialiste de l’édition, source de la mauvaise nouvelle concernant l’ex première dame américaine, qui s’exprime bien sûr sous anonymat, il déclare: «Entre nous, ils sont très nerveux chez S & S, les ventes sont bien en deçà des attentes et les médias, qui hésitent de diffuser pour l’instant l’information savent que c’est une catastrophe. " Selon toujours la même source, " Chez S & S, ils sont inquiets puisqu’ils n’ont vendu que 60 000 livres des mémoires de et par Hillary Clinton, et simplement 24 000 en ebooks. Or, la maison d’édition espérait écouler pas moins de 150.000 opus la première semaine. " " Les 60 000 livres vendus, en une semaine, représentent moins de 10% des livres parus», dit la source, affirmant que, un million d’exemplaires du livre de Clinton ont été expédiés des semaines à l’avance, c’est à dire avant la date de publication officielle dudit livre, le 10 juin dernier. Avec un démarrage aussi catastrophique, toujours selon ce spécialiste de l’édition, ils auront la chance d’en vendre au trop 150 000 exemplaires durant toute la durée de vie du livre. Un échec cuisant qui montre bien que seul le talent compte et par conséquent, on peut passer mille fois à la télévision et y faire toutes les émissions, ce n’est pas la garanti du succès…On ne fait pas d’un âne, un cheval de course, comme le dit le discton! Allain Jules