Le ministère russe des Affaires étrangères annonce sa solidarité avec le gouvernement irakien dans la lutte contre le terrorisme, évoquant l’impératif à la Communauté internationale de venir en aide à ce pays pour y établir la paix et la sécurité.
Dans un communiqué, cité par Russia Today, la diplomatie russe a averti que la hausse des activités des extrémistes en Irak et leur présence en Syrie, profitant des aides financières et spirituelles étrangères, risque de transformer la région en le foyer élargi de terrorisme. Faisant allusion aux efforts des terroristes de stabiliser leur état et situation à Ninive et Salaheddin, le communiqué qui a regretté l’assassinat à Tikrit, par les terroristes, de plus de 1500 jeunes irakiens, qui voulaient se joindre à l’armée, de même que la découverte de 12 corps des forces de sécurité tués par les membres de Daesh, a demandé à la Communauté internationale d’aider le gouvernement irakien dans l’établissement de la paix et de la sécurité dans le pays.