La Russie s ' est déclarée vendredi insatisfaite des résultats de la réunion des « Amis de la Syrie» organisée à Londres.
. Selon un communiqué du ministère russe des AE, Les participants à la réunion baptisée « Londres - 11», en accusant le gouvernement syrien de propager le terrorisme dans la région ont annoncé leur décision d ' exercer davantages de pressions contre Damas tandis que ces mêmes Etats restent les bras croisés face aux terroristes qui sèment terreur et chaos en Syrie et ce, pour renverser le gouvernement de « Bachar Assad». Le front d ' Al - Nosra et le gouvernement de l ' Etas islamique en Irak et au Levant figurent parmi les terroristes appuyés par l ' occident, affirme le communiqué.