Leur établissement, flambant neuf, fleure bon la province vénitienne, Armi Ahmed et Oman Rana sont les heureux propriétaires du premier restaurant de spécialités italiennes 100% halal de la bonne ville de Bradford, dans le Yorkshire, ajoutant une nouvelle spécificité culinaire à une cité unique dans le royaume, qui se distingue par deux grandes particularités : être la plus grande ville pakistanaise de Grande-Bretagne et avoir massivement élu son premier député pro-palestinien, anti-guerre et hostile à la pénalisation du voile intégral, George Galloway. Sous l’impulsion de ces deux jeunes hommes du terroir, natifs de Bradford et d’origine pakistanaise, qui ont attendu d’avoir leurs diplômes universitaires en poche pour se lancer dans l’aventure entrepreneuriale, la halte gourmande mitonnée à partir de recettes italiennes traditionnelles, certifiées halal et gastronomiques, vise à enchanter les papilles, souvent frustrées, des clients musulmans de la région en leur permettant de découvrir de délicieuses saveurs dans un décor raffiné, l’ensemble mêlant le plaisir des yeux et de la table. Le restaurant "Cona", appelé ainsi en référence à la ville située à proximité de Venise, a ouvert ses portes il y a peu, pour la plus grande joie de ses deux créateurs, fiers d'avoir réussi à franchir toutes les étapes pour aller au bout de leur rêve : "Toute notre viande est halal. Cona veut élargir l’horizon culinaire de la communauté musulmane de Bradford qui, jusqu’ici, n’avait guère le choix en matière de restauration haut de gamme. Il s ' agit d ' un concept unique au Royaume - Uni, au rapport qualité / prix imbattable", s’est exclamé Armi Ahmed qui croit dur comme fer dans la réussite de son établissement, dans un entretien accordé à la presse locale. D’une capacité d’accueil de 40 personnes, le restaurant "Cona" cible également une clientèle d’affaires, en d’autres termes de cadres musulmans dynamiques, en proposant notamment de louer son espace pour y organiser des déjeuners ou dîners d’entreprise, ainsi que pour y célébrer toute autre occasion spéciale. Nul doute que George Galloway, le parlementaire du cru, champion incontesté du vote musulman, sera l’un des premiers à réserver sa table.