Si Damas reporte l ' élection présidentielle nous pourrons commencer le 3ème tour des négociations de Genève, a déclaré le Porte - parole de la Maison Blanche.
La reprise des négociations de Genève dépende de l ' accord du gouvernement syrien avec la formation d ' un gouvernement transitoire avec le plein pouvoir mais lors des précédentes négociations Damas s ' est opposé à cette question, a affirmé Jay Carney. Le gouvernement syrien doit ajourner l ' élection présidentielle pour la reprise des négociations, a - t - il ajouté. La tenue de telles négociations constitue la violation de la déclaration de Genève, précisé Carney.