A Lattaquié où l ' assaut turco takfiris visait à ouvrir une voie maritime au trafic d ' armes et de munitions à destination des mercenaires, Assad a joué une nouvelle carte et il l ' a joué de la meilleure des manières. les forces navales syriennes sont entrées dimanche en scène et sont parvenus, en utilisant le principe de surprise, à surprendre les terroristes takfiris et libérérer le village de Samra. les sources proches des terroristes ont confirmé la mort au cours des combats de Abou al Aqssa al Massri à rif de Lattaquié tout comme la mort de Abou Lahnad al Jazrawi, le saoudien ou encore celle de Abou Maaz al Souri. outre ces chefs terroristes qui ont laissé la peau à Kassab en raison du caractère éclaire de l ' opération navale de l ' armée assadiste, le chef des terroristes tchéchénes à rif de Lattaquié, alias le chasseur d ' arméniens a été également liquidé. l ' armée syrienne a fait de très nettes avancées en libérant Samra et des collines stratégiques de Kassab et en resserant de la sorte l ' étau autour de la ville occupée arménienne. selon les informations receuillies sur place, les opérations navales syriennes ont eu lieu avec le soutien très rapproché de l ' Armée de terre, des unités de missiles et de l ' artillerie syrienne. ces unités ont pris d ' assaut les terroristes dans la banlieue est de Samra et les ont piégés. pour les experts qui analysent sans cesse les évolutions liées à la guerre en Syrie, il y a là l ' entrée en scène d ' un nouveau facteur: facteur naval. ce facteur est propre à désarmer la Turquie dont l ' artillerie, l ' aviation appuient directement les hordes takfiris. après la reprise de la colline 45 et la chute de Samra, la localité de Chalma est séparée du reste de rif de Lattaquié. depuis dimanche, plusieurs assauts terroristes contre cette localité ont été violemment repoussé. la reprise via la force navale de Samara ouvre un nouveau chapitre dans la guerre d ' Assad contre le camp arabe occidental turc. certaines sources évoquent l ' appuie directe de la Russie à cette opération. en effet si les combats s ' étendent à la mer, la Turquie saura difficilement se défendre. Ankara devra avoir peur et retirer ses mercenaires takfiris de Kassab et du reste de Lattaquié avant qu ' il ne soit trop tard!!