Oui à en croire le journal saoudien El Watan, célèbre pour son hostilité intarissable à l ' égard de l ' axe de la Résistance! selon le journal qui reflète les points de vue de l ' aile le plus radicale du régime saoudien, " le régime Assad a transféré, à l ' insu des inspecteurs internationaux, une partie de ses armes chimiques dans les régions côtières de la Syrie et c ' est là qu ' il conserve ces armes ". Mais comment Assad a - t - il réussi de transférer ses armes chimiques sans éveiller les soupçons des milliers de radars et de satellites braqués 24 heures sur 24 sur le sol syrien? et le journal de répondre en proposant un scénario hollywodien: " les armes chimiques ont été transférées via des tunnels souterrains creusés par le Hezbollah(!!!) qui se trouvent abandomment dans des régions frontalières avec le Liban. les substances chimiques, une fois stockées dans ces tunnels ont été chargées à bord des camions remplis de légumes et de fruits(!!!) et ce en coordination avec le gouvernement irakien(!!!) avant d ' atteindre les régions côtières syriennes pour y être cachées!! " mais la mise en scène imaginée par El Watan n ' en reste pas là et le journal y va de son commentaire: " la principale raison pour laquelle Assad voudrait cacher ses substances chimiques, c ' est son souci de sécuriser les régions alaouites du nord de la Syrie au cas où il serait poussé à fuir Damas et à y prendre refuge "! Le scénario de El Watan souffre de multiples contradiction: pourquoi Assad devrait - il risquer de transférer ses armes chimique " dans son futur pays alaouite " alors qu ' il possède des missiles et que le Hezbollah, selon le journal bien impliqué dans ce trafic, pourrait très bien l ' aider? la réponse, c ' est au scénariste de El Watan de la trouver!