Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a souligné la nécessité de prendre, au plus vite, des mesures, pour parvenir à une désescalade de la situation, en Ukraine, lors d’une conversation téléphonique avec le secrétaire d’Etat américain, John Kerry.
M. Lavrov «a souligné la nécessité de mesures urgentes, pour une désescalade de la situation, en Ukraine, avant tout, arrêter les opérations militaires contre les protestataires et mettre un terme aux actions agressives des ultranationalistes de Pravy Sektor»(Secteur Droit). Le secrétaire d ' Etat américain, John Kerry, a assuré, par téléphone, à son homologue russe, que Washington chercherait à inciter les autorités de Kiev à prendre des mesures concrètes, en vue de diminuer les tensions, dans l ' Est de l ' Ukraine. Lavrov a appelé les Etats - Unis à contribuer à la libération des dirigeants arrêtés du mouvement de protestation du Sud - Est ukrainien. D’autre part, le ministère russe de la Défense a démenti les allégations des autorités de Kiev et de Washington concernant l’entrée d’avions de combat russes, dans l’espace aérien de l’Ukraine. Par ailleurs, Aleksandr Medvedev, le vice - président du géant gazier russe, " Gazprom ", également, PDG de sa filiale " Gazprom Export " a déclaré: " Si la Naftogaz ukrainienne ne règle pas, dans un mois, ses dettes, qui s’élèvent à 2,5 milliards d ' euros, la " Gazprom " mettra en place le système de pré - paiement ".