Haykal répond…
" Les divergences entre les personnalités politiques et les militaires américains ont empêché l ' armée américaine de lancer une action militaire contre la Syrie, a écrit un célèbre journaliste arabe, Hassaneyn Haykal.
L ' Occident a compris qu ' il est inacceptable de parier sur les courants islamistes, a affirmé Mohammad Hassaneyn Haykal en critiquant l ' absolu qui caractérise les politiques américaines. " Utiliser le terme « absolu» pour caractériser une politique qui est elle - même relative est hors des capacités naturelles de l ' homme. L ' Occident avait pris l ' habitude de voir ses paroles entendues et suivies dans la région sans que personne ose les discuter, or la situation telle qu ' elle va en ce moment, est de nature à surprendre les occidentaux, a précisé Haykal. " Le chef d ' état - major américain a présenté à Obama la facture d ' une éventuelle attaque américaine contre la Syrie et ce sont les frais d ' une offensive du genre qui ont dissuadé les Américains d ' attaquer la Syrie, a - t - il ajouté. « Obama a été obligé de revenir sur ses prise de position pour ce qui est une attaque contre la Syrie. Les services de renseignement américains ont constaté que l ' utilisation en Syrie de gaz chimique, était décidée par la Turquie. c ' était un prétexte pour lancer une offensive anti syrienne» a souligné Haykal.