Aucun politicien et personne autre ne doit penser que faire une déclaration contre l'Iran ne lui coûtera rien, a déclaré le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif. Soulignant un court rapport sur le processus de l'accord nucléaire entre l'Iran et le groupe P5+1 (Etats-Unis, France, Russie, Grande-Bretagne, Chine et Allemagne), le ministre iranien des Affaires étrangères a affirmé, lors d'une réunion avec plus de 70 savants, professeurs, chercheurs et élites de science et d'économie de la société des iraniens résident en Autriche, "si quelqu'un dans le monde croit que le peuple iranien est venu à la table de discussion à cause des pressions économiques, certainement, il fait une erreur dans son analyse". "Aucun politicien et personne autre ne doit pas penser que faire une déclaration contre l'Iran ne lui coûtera rien", a-t-il ajouté par la suite.