Permettre l’accès aux soins pour les moins fortunés, c’est l’objectif d’un groupe de plusieurs médecins musulmans avec l’ouverture d’une clinique de consultation gratuite à New York. Cette ouverture permettra de fournir gratuitement des services médicaux aux Américains les plus pauvres. «Il fait bon vivre dans la région, il y des emplois intéressants et nous avons voulu y contribuer»a déclaré le Dr Mustafa Awayda, directeur médical et bénévole de la clinique. Cherchant à aider leurs compatriotes américains, un groupe de médecins musulmans se sont en effet portés volontaires pour ouvrir la Clinique de santé nommée "Rahma "- miséricorde en arabe - qui permettra de fournir des services médicaux gratuitement pour les résidents les plus pauvres de New York. Pour cela, les médecins ont formé une association à but non lucratif pour acheter un ancien cabinet de la ville de médecins vacants. Il aura fallu plusieurs mois avant de recevoir la certification de l ' État, une certification respectant les lois encadrant le service de santé publique. Bien que la clinique est gérée entièrement par des bénévoles, elle a dû se conformer aux mêmes règles qui s ' appliquent aux hôpitaux et autres établissements de santé. Les médecins volontaires disent avoir lancé ce projet grâce aux enseignements islamiques qui incite la communauté à aider les moins fortunés. L ' été dernier, ces mêmes médecins avaient aidé les habitants du quartier à la plantation d’un jardin de fruits et légumes dans le but d ' enseigner aux gens l ' importance d ' une alimentation saine dans un quartier connu pour abriter de nombreux restaurants fast - food. Bien que les médecins soient musulmans, ils soulignent que cette clinique n ' est pas une organisation religieuse.« La clinique est ouverte à tout le monde et nous cherchons des volontaires de toutes confessions», ont-il déclaré.