L ' agence nationale des fréquences lance son service, en pleine polémique sur la couverture du territoire par Free et son réseau pour l ' internet mobile haut débit.

A l ' heure où les opérateurs télécoms ont remis laqualité de réseau au cœur des débats, l ' Agence nationale des fréquences(ANFR) lance un nouveau service sur mobile:Cartoradiomobile, qui existe déjà pour PC. Disponible sur Apple(iOS) et Android, cette application permet de localiser «l ' ensemble des stations radioélectriques de plus de ۵ watts autorisées». C ' est à dire, les antennes mobiles, celles pour la radio, la télévision, mais aussi celles utilisées par certains services, comme les radio taxis ou les radars météo(et non pas routiers). Quelques ۱۲۳.۰۰۰ installations sont ainsi recensées sur tout le territoire. De quoi faire frémir les «anti - antennes». Mais à l ' heure où les opérateurs télécoms s ' affrontent sur la densité de leur réseau ٤G, la fonction de l ' application qui retient l ' attention est celle qui permet de localiser les antennes. Il suffit ainsi d ' entrer son adresse pour voir apparaître les antennes à proximité de chez soi. Il faut ensuite cliquer sur chaque icône pour savoir à quel opérateur appartient l ' antenne. L ' ANFR s ' est en effet conformée à un avis de l ' Autorité de la concurrence, qui lui a recommandé de ne pas permettre un «tri» par opérateur. Un comble, alors que le ministère de l ' Économie numérique, son Ministère de tutelle,appelle les opérateurs à rendre leurs cartes «comparables». En la matière, L ' ANFR aurait donc pu endosser le rôle de l ' arbitre. A défaut le consommateur doit donc s ' armer de patience et d ' empirisme pour tenter de trouver l ' opérateur dont le réseau est le plus dense à proximité de chez lui.