Le président ukrainien Viktor Ianoukovitch a rencontré vendredi Vladimir Poutine pour discuter d’un «partenariat stratégique» avec la Russie malgré la mobilisation de l’opposition ukrainienne pro-européenne, qui prépare un nouveau rassemblement dimanche pour réclamer son départ. Réunis à Sotchi, dans le sud de la Russie, les deux chefs d’Etat ont parlé «de coopération commerciale et économique et de la préparation d’un futur accord de partenariat stratégique», selon la présidence ukrainienne. Cette rencontre a eu lieu après une visite de Viktor Ianoukovitch en Chine, très critiquée par l’opposition en plein mouvement de contestation né de son volte-face sur l’intégration européenne. Il a en revanche annulé une visite à Malte prévue la semaine prochaine pour «se concentrer sur les questions de politique intérieure». L’opposition a répété vendredi son opposition ferme à tout rapprochement avec l’Union douanière d’ex-républiques soviétiques menée par Moscou. Le vice-premier ministre, Sergueï Arbouzov a déclaré ne pas exclure que la question d'élections anticipées soit discutée dans des pourparlers avec l'opposition qui exige des élections anticipées présidentielles et législatives.