Les États-Unis détruiront une partie de l'arsenal chimique syrien, dont les produits chimiques les plus dangereux, sur l'un de leurs navires, a annoncé samedi l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC).
«Le directeur général(de l ' OIAC) a indiqué que les opérations de neutralisation(des armes chimiques, NDLR) seraient menées en mer sur un navire des États - Unis en utilisant la technique de l ' hydrolyse», a indiqué l ' OIAC dans un communiqué. «Un navire est actuellement en train de subir des modifications pour pouvoir mener les opérations et accueillir les opérations de vérification de l ' OIAC», a ajouté l ' organisation qui, contactée par l ' AFP, s ' est réfusée à indiquer le nom de ce navire.