Le chef des négociateurs iraniens a déclaré jeudi qu'aucun progrès n'avait été fait au second jour des négociations de Genève sur le programme nucléaire de l'Iran. Il n'y a pas eu de progrès sur les points de désaccord entre l'Iran et les 5+1 (USA, GB, France, Russie, Chine et Allemagne), a déclaré Abbas Araghchi à des journalistes iraniens à Genève, a rapporté l'agence Mehr, sans plus de précisions.M. Araqchi n'a pas donné de détails, mais l'Iran a laissé entendre que les différends incluaient ce qu'il considère comme son droit à enrichir l'uranium.