Le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad-Javad Zarif a qualifié d'utiles ses entretiens avec son homologue français. Selon le site Al-Alam, c'était la première rencontre entre les deux parties à Paris au cours de ces 6-7 dernières années. Cependant, c'est la 4ème fois au cours de ces deux derniers mois qu'il s'est entretenu avec Fabius et que leurs discussions tournaient autour de la question nucléaire, de la Syrie et des relations bilatérales et qu'elles étaient sérieuses, respectueuses, d'expertise et très utiles. Vu les positions dures du chef de la diplomatie françaises, le terrain est propice pour d'avantage de compréhension et nous nous sommes mis d'accord sur les moyens pratiques au sujet de certaines questions bilatérales, a-t-il renchéri. Le discours de Zarif prononcé mercredi à la conférence générale de l'UNESCO à Paris était au sujet de la nécessité de la reconnaissance du rôle de la culture dans la création d'une ambiance humaine dans l'objectif d'atteindre le développement durable. Il a également estimé que la guerre et le recours aux violences est non seulement injuste et illégale mais aussi inutile et inefficace. Il a ensuite fait allusion à l'instrumentalisation de la culture par les extrémistes pour justifier la haine et la violence avant de réitérer la nécessité du dialogue et de coopération culturelle.