«Le slogan ''A bas l'Amérique !'', l'interprétation de la doctrine anti-Arrogance de la Révolution islamique, est le facteur, même, de l'unité nationale, et un symbole important de la puissance du peuple». Ces mots font partie, en fait, de la déclaration publiée, à l'issue des manifestations générales organisées, à travers tout l'Iran, à l'occasion du 13 Aban, baptisée "Journée nationale de lutte contre l'Arrogance mondiale", en RII, et qui est célébrée, aujourd'hui, le lundi 4 novembre. La déclaration insiste sur le droit légitime du peuple iranien à l'usage du nucléaire civil et soutient la nouvelle approche diplomatique du nouveau gouvernement, en rapport avec les négociations nucléaires, et cela, dans le cadre de la tactique de «souplesse héroïque» et sur fond du principe de la dignité, de la sagesse et des intérêts. Pour rappel, le 13 Aban du calendrier iranien, vu comme le point culminant de la Révolution islamique, rappelle trois événements exemplaires, à la mémoire historique de la nation iranienne, des événements qui laissent entrevoir la main impure de l'Arrogance mondiale, surtout, américaine, habituée des crimes et des agressions, et qui cristallisent, à jamais, la résistance et la ferme volonté des Iraniens, sur diverses scènes de confrontation avec le camp de l'Hégémonie et de l'Arrogance.