François Hollande a reçu mercredi le ministre des Affaires étrangères chinois Wang Yi auquel il a affirmé la volonté de la France de donner "une traduction concrète à la relance du partenariat stratégique global" entre les deux pays, a indiqué l'Elysée dans un communiqué. Pour cela, M. Hollande a affirmé mercredi "sa volonté de maintenir des échanges politiques réguliers au plus haut niveau" entre la France et la Chine. "Le président de la République a également évoqué les principales crises internationales et a marqué sa volonté de maintenir une concertation étroite avec la Chine sur la Syrie, l'Iran et la Corée du Nord", selon le communiqué. Remerciant M. Wang Yi "pour l'engagement positif de la Chine dans la résolution des crises régionales en Afrique", il a "rappelé sa volonté de renforcer la coopération franco-chinoise pour le développement de ce continent".