Selon le site proche des milieux du renseignement de l'armée sioniste, les coopérations militaires entre l'Iran et la Russie connaissent une hausse sans précedente. Debka évoque la visite de 4 jours du commandant en chef de l'armée de l'Air russe Victor Bandarev à Téhéran et les rencontres que ce dernier a effectué avec les hauts responsables militaires iraniens . " Ces rencontres ont jeté les bases de la promotion des coopérations bilatérales dans le domaine militaire, une promotion qui n'a pas d'égale dans l'histoire des liens entre les deux pays. " selon Debka, " L'Iran met volontairement en relief ses coopérations militaires avec Moscou pour faire passer un message clair à l'Occident : si les puissances occidentales décident de nuire à Téhéran, ce dernier pourrait se diriger vers un accord défensif global avec la Russie" . "Moscou a aussi de son côté ses raisons pour élargir ses coopérations militaires avec l'Iran. Un élargissement des liens avec les Iraniens, permettra aux Russes de réaliser l'un de leurs plus vieux rêves, avoir une présence dans les eaux du Golfe Persique. Cette présence pourrait aussi fournir aux Russes l'occasion de remplacer les Etats-Unis et la Chine sur le marché de vente d'arme dans la région du Golfe Persique. Partant de ce point de vue, la conclusion d'un accord élargi avec les Iraniens  est à même d'exhorter les Russes à signer des accords similaires avec l'Egypte ou encore l'Arabie saoudite. et cela va finir par réconforter la position de Moscou comme un éventuel médiateur entre l'Iran et l'Arabie saoudite. Iil y a là, selon Debka, des objectifs stratégiques à long terme que la Russie suit avec beacoup d'application et sérieux". !