La plus petite victime des terroristes syriens que le Guinness n’a pas enregistrée, est un fœtus dont le front a été touché par une balle qu’avant même qu’il ouvre les yeux sur ce monde.
C’est ce que montrent les images sono - graphiques d’une femme enceinte syrienne, hospitalisée récemment après être touchée au ventre par les terroristes salafistes et takfiris. Les terroristes salafistes et takfiris venant de ۸٤ pays du monde en Syrie et soutenus par les Etats - Unis et leurs alliés arabes, turc et israélien, prennent récemment pour cible les civiles pour s’amuser et chaque jour ils choisissent une partie du corps de leurs victimes. Ils visent ces jours - ci le ventre des femmes enceintes et tuent leur bébé avant même qu’ils soient nés. D’autre part, les terroristes en attaquant les sources de combustible des centrales d’électricité, font plonger dans l’obscurité les villes centrales et australes de la Syrie. Selon une dépêche, l’explosion du gazoduc Al - Arabi près d’Al - Hijaneh à Rif de Damas par les terroristes a engendré un grand incendie et a coupé l’électricité dans beaucoup de régions.