Le calme était revenu en début de soirée en Haïti après de violentes manifestations mercredi dans plusieurs quartiers de Port - au - Prince ayant opposé pendant des heures des forces de l ' ordre et des groupes de jeunes suite à l ' arrestation d ' un avocat de l ' opposition.
Plusieurs rues ont été bloquées par des barricades en feu et des tas de pierres entreposées par des manifestants en colère qui réclamaient la libération du jeune avocat André Michel, un farouche opposant au président Michel Martelly à la base d ' une plainte pour corruption visant l ' épouse et le fils du chef de l ' Etat haïtien. Interpellé mardi soir par la police lors d ' un contrôle routier, Me Michel a été libéré dans la confusion mercredi en fin d ' après - midi. Il est sorti du tribunal dans un véhicule de parlementaires. Il s ' est mis à couvert pour sa sécurité. Il est très inquiet et a exprimé des craintes pour sa vie, a expliqué à l ' AFP Me Carlos Hercule, le bâtonnier des avocats de la capitale.