Les service de renseignement britanniques MI٦ a annoncé la multiplication du nombre de ses espions en Afghanistan, a écrit le quotidien de publication britannique Daily Télégramme.
MI ٦ est inquiet quant au « vide de renseignement» en Afghanistan après le retrait des militaires britanniques de ce pays. MI٦ a réclamé le recrutement de nouveaux agents issu des autres services de renseignements britanniques, experts dans les affaires afghanes, poursuit Daily Télégramme avant d ' ajouter: on s ' attend à ce que le conseil de sécurité nationale de la Grande - Bretagne se penche sur la situation de l ' Afghanistan après ۲۰۱٤. David Cameron, premier ministre britannique a promis que les militaires de ce pays quitteront d ' ici décembre ۲۰۱٤ le sol afghan. mais ils seront donc remplacés par les espions!!