Le chef d’état - major de l’armée américaine a mis en garde contre la paralysie de l’armée faute du budget.
Le général Ray Odierno, chef d’état - major de l’armée américaine, a averti, lundi, que la baisse du budget et les programmes militaires erronés pourraient aboutir à la réduction du nombre des forces militaires et à la paralysie de l’armée. Ray Odierno a fustigé l’instabilité financière de l’armée due à l’impasse politique américaine en disant que la baisse du budget empêcherait les forces terrestres d’accomplir leurs missions vitales. Selon le général Odierno, les services de l’armée sont en lien direct avec le volume du budget et la baisse du budget aura des impacts indésirables sur les missions des militaires.