Le président du groupe socialiste au Parlement européen, Hannes Swoboda, a tenté de briser la glace entre les Européens et l ' Iran lors d ' une visite à Téhéran avec deux autres eurodéputés socialistes, a - t - il affirmé lundi à l ' issue de son voyage.
Le but de ce voyage était de briser la glace et d ' élargir les relations entre l ' Iran et l ' Union européenne, actuellement concentrées sur le dossier nucléaire iranien, au dossier syrien et à la question des droits de l ' homme en Iran, a déclaré à l ' AFP M. Swoboda avant de quitter Téhéran. C ' est la première visite d ' une délégation de parlementaires européens en Iran depuis ۲۰۰۷. Mais cette initiative du groupe socialiste n ' engage pas le Parlement dans son ensemble, a précisé une source parlementaire européenne. L ' eurodéputé autrichien était accompagné par ses collègues belge Véronique de Keyser et portugaise Ana Gomes. La visite de la délégation socialiste n ' a fait l ' objet d ' aucun communiqué officiel du groupe. Il faut redonner à l ' Iran le sentiment qu ' il peut jouer son rôle d ' acteur régional afin d ' aider à résoudre le conflit syrien, a noté M. Swoboda.