Dans une dernière sortie dont il a visiblement le secret, tant sur le plan du verbe que de la morale, le président syrien Bachar al - Assad clashe copieusement le premier ministre turc Recep Tayyip Erdoğan.
C’est lors de sa rencontre, aujourd’hui, avec une délégation de la Fédération Démocratique Internationale des femmes, que le président al - Assad a déclaré: " La raison des positions d’Erdogan sur la Syrie, relèvent de son affiliation dans la confrérie des Frères musulmans ". Bref, seule l’idéologie de la mort et de l’argent priment. Il a rajouté que, ce que veulent les ennemis de la la Syrie, c’est s’attaquer à son indépendance et à sa souveraineté