Le président syrien Bachar al - Assad a affirmé que les conditions n ' étaient pas encore réunies pour des négociations de paix avec l ' opposition, malgré les efforts déployés sur le plan international pour la tenue d ' une conférence de paix.
Dans une interview diffusée lundi soir par la chaîne libanaise Al - Mayadeen, M. Assad s ' est par ailleurs dit prêt sur le plan personnel à se présenter à l ' élection présidentielle de ۲۰۱٤. Evoquant la conférence de Genève - ۲ voulue par la Russie et les Etats - Unis, pour tenter de trouver une solution au conflit en réunissant représentants du régime et de l ' opposition, M. Assad a affirmé: aucune date n ' a été fixée, et les conditions ne sont pas encore réunies si nous voulons qu ' elle réussisse. Quelles sont les forces qui y prendront part? Quel lien ont - elles avec le peuple syrien? Ces forces représentent - elles le peuple syrien, ou représentent - elles les Etats qui les ont inventées?, s ' est - il interrogé. Comment ces forces peuvent - elles représenter le peuple syrien si elles vivent à l ' étranger? Elles n ' osent pas venir en Syrie, a - t - il poursuivi.