Le représentant permanent de la RII, auprès de l’Organisation des Nations unies, a déclaré que les trois propositions du Président Rohani, au sujet de la dénucléarisation, avaient été mises à la disposition de la Commission onusienne pour le désarmement.
«Les propositions qu’a faites le Président Rohani pourront servir d’une bonne Feuille de route, pour avoir un monde dépourvu d’armes nucléaires», a déclaré l’ambassadeur de la RII, à l’ONU, Mohammad Khazaï. Jeudi soir, heure locale américaine, Mohammad Khazaï a prononcé un discours, au nom des pays membres du Mouvement des Non - alignés, à la tribune de la Réunion annuelle de la Commission du désarmement et de la sécurité internationale de l’Assemblée générale. Lors de son discours, Mohammad Khazaï a exprimé ses vives inquiétudes, quant aux détenteurs d’armes nucléaires, qui ne se sentent pas engagés à détruire leurs arsenaux atomiques. Il les a, également, exhortés à prendre des mesures pratiques et à respecter leurs engagements. Les trois propositions du Président Rohani consistent en: «un début immédiat du dialogue, pour conclure une Convention internationale globale censée interdire de recevoir, développer, stocker et exploiter les armes chimiques, et préparer leur démantèlement total, la tenue d’un Sommet international, en ۲۰۱۸, avec pour thème la dénucléarisation, et la désignation de la journée du ۲٦ septembre, en tant que " Journée internationale du démantèlement des armes atomiques ".