Au moins, ٦٦ personnes, sont mortes, dans une série d ' attentats et d ' attaques ayant frappé, jeudi, l ' Irak, dont ٤٤, dans l ' explosion de voitures piégées, dans la capitale irakienne, selon des sources de sécurité.
Onze voitures piégées ont, notamment, explosé, dans plusieurs quartiers de Bagdad, faisant, selon un dernier bilan, ٤٤ morts et plus de ۱۲۰ blessés. L ' Irak connaît, depuis le début de l ' année, un regain de violence, sur fond d ' impasse politique, qui pourrait, selon des experts, se prolonger, jusqu ' aux élections législatives prévues, en ۲۰۱٤. Les attentats sont quotidiens et les bilans des quatre derniers mois renouent avec le niveau de violence de ۲۰۰۸, lorsque le pays sortait, difficilement, d ' une quasi - guerre civile entre Sunnites et Chiites. Les bilans mensuels des victimes oscillent, désormais, entre ۸۰۰ et ۱.۰۰۰ morts, et ce, en dépit des opérations menées, ces deux derniers mois, par les forces de sécurité.