Depuis que les Etats Unis ont menacé le régime des Al e Khalifa des pires destinées, lui demandant de suivre l ' exemple du Qatar avant qu ' il ne soit trop tard, la répression des manifestation a un caractère plus sauvage plus sanguinaire. Les forces de sécurité bahreïnies ont arrêtés ۳۷ élèves du lycée Djabariya, a annoncé le ministre de l ' éducation de ce pays.
Ces élèves ont été arrêtés pour s ' être livrés à des actes de vandalisme. Ils ont brisé les biens de l ' école, selon cette source. Auparavant, les forces de sécurité de ce pays avaient attaqué au gaz lacrymogène à des écoles dans ce pays. Actuellement, plus de ۱۰۰ enfants sont détenus dans les prisons bahreïnis et privé de la poursuite de leur étude, a annoncé l ' association de l ' entente islamique de Bahreïn(Wefaq).