Le président de la Coalition de l’Opposition syrienne s’est dit prêt à assister à la Conférence de Genève - ۲.
Selon l’Agence de presse Fars citant Russia Al - Youm, le président de l’Opposition syrienne, Ahmad Jarba, a demandé à l’Arabie saoudite, à la Turquie, au Qatar, à la Jordanie et aux Emirats arabes unies de garantir le succès de la Conférence de Genève - ۲. Ahmad Jarba a repris ses allégations infondées contre l’Iran et a rejeté la médiation de celui - ci dans la crise syrienne. Il a prétendu que l’Iran était un ennemi de l’opposition syrienne. Lors d’un point de presse à Istanbul, siège de l’opposition syrienne, Ahmad Jarba a fait état de sa volonté de participer à la Conférence de Genève - ۲. « La Conférence de Genève - ۲ ne devra pas permettre à Damas de gagner le temps», a déclaré Jarba ajoutant que sa participation à ladite conférence serait due aux pressions étrangères. « L’opposition syrienne traitera les représentants de Téhéran et de Damas comme ses ennemis et l’ASL et la Coalition de l’opposition partagent les mêmes opinions concernant les questions principales», a - t - il ajouté. Dans le même temps, les autres membres de la Coalition de l’opposition syrienne estiment que les propos d’Ahmad Jarba, tenus à l’issue de sa rencontre avec John Kerry, ne sont que ses avis personnels. Pour leur part, les rebelles, actifs à l’intérieur de la Syrie, soulignent qu’Ahmad Jarba ne les représentait pas.