De très violents combats qui se poursuivent entre l ' ASL et l ' EIIL ont fini par pousser les terroristes de l ' ASL à prendre la fuite dans la vieille ville d ' Alep. c ' est leur commandant et ses dizaines de ses combattants qui n ' ont pas pu tenir face à l ' assaut de l ' Etat islamique en Irak et au Levant.
le reste des forces de l ' ASL se sont rendus à l ' EIIL et ont renié leurs liens avec l ' ASL. Selon Al Hadth News, les terroristes qaidistes, célèbres pour leur méthode particulièrement féroce, ont occupé lz quartier de Al Maraja d ' Alep et ont poussé les Alistes à prendre la poudre d ' escampette. les qaidistes semblent s ' emparer de plus en plus des localités placées sous le contrôle de l ' ASL.