Alors que les terroristes tentaient de bloquer la voie de communication Homs - Damas, l ' armée est intervenue avant de faire échouer leur tentative.
Simultanément aux tentatives des terroristes de bloquer la voie de communication Homs - Damas via les régions montagneuses du Nord - est de Damas, à savoir les montages al - Qalamoun, les forces de l ' armée syrienne sont intervenues, leur imposant un échec. Les forces de l ' armée ont mené ces opérations dans le cadre d ' un plan conçu, il y a trois mois, contre les terroristes à Damas et dans sa banlieue. Selon les rapports parvenus, les terroristes ont l ' intention de se servir des régions montagneuses, notamment les montagnes de Qalamoun comme d ' un passage sécurisé pour la circulation de leurs forces dans différents endroits al - Zabadani, Rankousse et Aassal al - Ward. Per contre, en tendant des embuscades sur le chemin des terroristes, les forces de l ' armée ont jusqu ' à présent mené des opérations réussies à travers toute la banlieue de Damas et sur la bande frontalière avec le Liban. Lors de ces opérations l ' armée a réussi à prendre le contrôle d ' al - Zabadani et Rankousse par où les terroristes transféraient leurs forces à Barzé, à Damas. L ' importance du blocage des voies par lesquelles les terroristes transféraient leurs éléments et équipements réside dans le fait qu ' ils cherchent à s ' infiltrer via Rankouse sur le point frontalier de la Syrie avant de lancer des opérations armées dans la banlieue de Damas, a estimé un expert militaire syrien. Dans de telles conditions, le besoin de vastes opérations militaires et du contrôle de tous les passages se fait sentir. Surtout qu ' auparavant plusieurs terroristes s ' étaient infiltrés via cette voie dans la banlieue de Damas