Le ministre israélien de l ' Economie, Yaid Lapid, a critiqué Netanyahu pour avoir demandé à la délégation israélienne de quitter la salle des Nations unies, au cours du discours de Rohani.
" Israël ne doit pas être reconnu comme éternel opposant à toute solution politique. nous devons au contraire faire en sorte que les iraniens soient présentés comme des bellicistes. Quitter la salle en plein discours de Rohani nous a fait ressembler aux arabes qui claquent la porte alors que les responsables israéliens prononcent leur discours "! La presse israélienne n ' a pas non plus trop apprécié le geste de Netanyahu car " Israël a été bien seul cette année à refuser à prêter l ' oreille à Rohani. Alors que les pays occidentaux se disent prêts à coopérer avec l ' Iran, Netanyahu, ringard, continue à mettre en garde contre la menace iranienne et le danger que ce pays ferait encourir au monde ". Selon les analystes, la diplmomatie iranienne a marqué un point à l ' ONU face à un Israël de plus ne plus isolé…