Selon le site proche des milieux du renseignement de l ' armée israélienne,
les Etats Unis et l ' Iran seraient parvenus à un accord nucléaire au terme des consultations menées ces deux derniers mois entre Washington et Téhéran et cet accord contiendrait quatre points: ۱ la puissance nucléaire iranienne devra être maintenu au niveau actuel. L ' Iran est déjà doté de la technologie de l ' enrichissement de l ' uranium, de celle du stockage de l ' uranium enrichi à ۲۰% et ce, sur le sol iranien. ۲ Téhéran aurait accepté de délimiter le nombre de ses centrifugeuses actives à Natanz. aucune décision n ' a été prise au sujet du nombre exact de ces centrifugeuses. ces systèmes qui pourront enrichir l ' uranium à ۵% font toujours l ' objet de discussions. Il n ' y aurait aucune limite à l ' enrichissement à faible taux de l ' uranium. les discussions a ce sujet n ' auraient toujours pas abouti car Washington demanderait à ce que Téhéran limite l ' activité de ses centrifugeuses performantes IR۱ et IR۲ mais l ' Iran continuerait à s ' y opposer. ۳ l ' Iran signerait le protocole additionnel au TNP. cette signature permettrait aux inspecteurs de l ' AIEA à rendre des visites inopinées aux sites nucléaires iraniens. cela permettrait aussi à l ' AIEA de planter ses caméras de surveillance non seulement sur les lieux de l ' enrichissement de l ' uranium mais aussi à l ' intérieur des salles de l ' enrichissement à propre parler. ٤ Les Etats Unis et l ' Europe finiraient par lever partiellement les sanctions contre l ' Iran Debka évoque dans la suite de l ' article le discours de Rohani devant l ' AG de l ' ONU, le qualifié de plus modéré que par le passé, " un discours qui ne cède toutefois pas rien sur le principe et ne concède rien "!! Les sources iraniennes n ' ont pas confirmé cette information