Le Président Hassan Rohani a appelé, mardi, à la tribune de l’Assemblée générale de l’ONU, le monde, à une coalition, pour instaurer une paix durable.
«Au lieu de penser à l’option inefficace de coalition pour la guerre, dans différentes régions du monde, on ferait mieux de réfléchir sur une coalition, pour instaurer une paix durable, partout, dans le monde», a réitéré le Président Rohani. Lors de son discours, à la tribune de la ٦۸e Assemblée générale de l’ONU, le Président Rohani a brossé un tableau précis des conditions et du contexte actuel de la région et de l’Ordre international et il a présenté des propositions et des mécanismes, de la part de la RII, pour trouver une porte de sortie aux crises qui sévissent dans le monde. En allusion au programme nucléaire iranien, Rohani a déclaré: " Admettre le droit naturel, légitime et inaliénable de l’Iran, pour reprendre les propos du Guide suprême de la Révolution islamique, s’avère la solution la plus simple, pour régler ce problème ". «Cela n’est pas un slogan politique; par contre, une telle approche repose sur la base d’une profonde conception du statu quo de la technologie, en Iran, des conditions internationales, de la cessation des jeux, dont le résultat est négatif, et de l’impératif de trouver des objectifs et des intérêts conjoints, pour parvenir à l’entente et à assurer la sécurité commune», a souligné le président. «L’arme nucléaire et les ADM n’ont aucune place, dans la doctrine défensive de l’Iran, puisqu’elles contredisent nos convictions religieuses fondamentales et notre éthique», a souligné le Président Rohani. Plus loin, dans son discours, le président a évoqué la tension entre l’Iran et les Etats - Unis. «L’Iran est en quête d’une interaction constructive basée sur le respect mutuel et les intérêts en commun avec d’autres pays; dans un tel cadre, nous ne cherchons pas l’escalade de la tension avec les Etats - Unis», a renchéri le Président Rohani.