Le ministre égyptien des Affaires étrangères Nabil Fahmy a menacé le mouvement palestinien Hamas, au pouvoir à Gaza, d ' une «riposte violente» s ' il s ' en prenait à la sécurité de l ' Égypte, dans un entretien publié mardi par le quotidien panarabe al - Hayat.
La réponse égyptienne «sera violente si nous sentons que des parties au sein du Hamas ou d ' autres parties essayent de s ' en prendre à la sécurité nationale égyptienne», affirme ainsi M. Fahmy au journal basé à Londres, faisant état de «nombreux indicateurs négatifs».