A quelques heures du discours du président iranien devant l ' Assemblée générale de l ' ONU,
discours qui selon la presse occidentale devra consacrer un nouveau champitre dans les relations Iran / Occident, la France menace l ' Iran par voix du chef de sa diplomatie. le ministre français des AE qui se trouve à New York a confié au journaliste de NY Times que la France n ' accepterait une présence iranienne aux pourparlers de Gevène II que sous certaines conditions! L ' Iran devra accepter le principal objectif de cette conférence à savoir un compromis sur la formation d ' un gouvernement de transition et ce sans la présence d ' Assad "!! NY Times qui contuinue à publier des analyses fort hostiles à toute entrée en contact Iran / USA voit la bonne côté de la chose et croit avoir entendu à travers les propos de Fabius, " le oui français " à la participation iranienne aux pourparlers de Genève II. " Mais les autorités américaines ne se sont pas exprimées aussi directement sur une présence iranienen à Genève II et attendent vraisemblablement les résultats de la réunion du jeudi entre Iran et les six à laquelle prendra part le MAE iranien et le secrétaire d ' état John Kerry ". Sortie de cette lecture occidentale des propos de Fabius, force est de constater que l ' Occident compte placer la barre de ses exigences trop haut avant de tout accord avec l ' Iran sur la Syrie.