Le gouvernement Harper doit cesser de bouder les Nations Unies et cesser d ' «insulter» cette organisation, affirme un regroupement d ' experts en politique étrangère.
Le groupe rassemble ۱۷ anciens ministres, ex - diplomates et chercheurs universitaires. On y trouve en outre l ' ancien ministre libéral des Affaires étrangères, Lloyd Axworthy et le diplomate Robert Fowler, diplomate au long cours qui a été enlevé au Mali. Ils estiment que le Canada doit se réengager au plus vite dans l ' ONU, à laquelle le gouvernement conservateur a adressé plusieurs pieds de nez depuis son arrivée au pouvoir en ۲۰۰٦. «L ' image que le Canada projette sur la scène internationale est en train de rendre le public assez dégouté de leur pays», dénonce John Trent, professeur à l ' Université d ' Ottawa et coordonnateur du projet.