L ' implication jordanienne dans la guerre contre la Syrie se résumait jusqu ' à présent à favoriser l ' hebergement et l ' entrainement des terroristes takfiris dans des camps dressés près des frontières syriennes.
désormais on soupçonne le roi Abdellah d ' envoyer aussi des armes pour les terroristes en action en Syrie. Le minsitre jordanien de l ' information, Mohamad al Momeni, a rejeté toutefois cette accusation ce dimanche tout comme " celle qui rend la Jordanie coupable d ' avoir entrainé les combattants anti Assad sur son sol "! " Amman n ' a cessé d ' insister sur une solution politique de la crise syrienne etce dans le cadre des résolutions de la Ligue arabe " Le ministre de l ' information a également rejeté les rumeurs selon lesquelles la Jordanie refuserait désormais d ' accueillir les réfugiés syriens " ce serait une violation des normes internationales et de la politique adoptée par la Jordanie " En dépit des démentis d ' Amman, les sources bien informées font état de la volonté de la Jordanie de participer à une coalition de guerre que Riyad cherche à mettre en place pour parer à la " trahsion US ", celle qui consiste à refuser la confrontation directe avec la Syrie.