En cette Journée internationale de la paix, le Collectif Échec à la guerre a tenu un rassemblement, au centre - ville de Montréal, pour dénoncer les politiques qualifiées de «militaristes» du gouvernement canadien.
Une centaine de militants pacifistes se sont réunis au Square Dorchester pour écouter des discours et signifier leur désaccord à la guerre. Le Collectif regrette entre autres l ' augmentation des dépenses militaires et la «glorification» de la guerre par le gouvernement de Stephen Harper. L ' organisme déplore notamment la présence dite «envahissante» de l ' armée canadienne dans un très grand nombre d ' événements sportifs et culturels. Selon le Collectif, il est important de rappeler aux dirigeants «que la guerre n ' apporte que destruction et carnage».