Des milliers de citoyens bahreïnis se sont rassemblés sur la place de Liberté de la capitale Manama en guise de condamnation de l’arrestation de Khalil Al - Marzouk, sous - secrétaire général de l’Association Islamique de Wefaq chargé des affaires politiques.
Les protestataires qui scandaient des slogans en faveur de Khalil Al - Marzouk ont condamné également la dissolution de l’assemblée des oulémas, la menace d’expulsion du pays de l’Ayatollah Nedjati ainsi que l’intensification des mesures de sécurité à l’encontre des manifestants.