Des diplomates européens ont été malmenés vendredi en Cisjordanie par l’armée israélienne, qui s’est opposée à la distribution d’aide à des Palestiniens dont les habitations avaient été démolies cette semaine.
Un journaliste de Reuters présent à Khirbet al Makhoul a vu des soldats de Tsahal lancer des grenades assourdissantes sur un groupe de diplomates, de travailleurs humanitaires et de Palestiniens. Une diplomate française, Marion Castaing, a été extraite sans ménagement du camion transportant des tentes et de l’aide. Le véhicule a, par la suite, été confisqué par Tsahal. «Ils m’ont tirée hors du véhicule et m’ont obligée à m’allonger au sol au mépris de mon immunité diplomatique», a - t - elle raconté, couverte de poussière. «Voilà comment on respecte ici le droit international.»