Un site d’information américain a révélé que l’Arabie a envoyé 1239 condamnés à mort en Syrie pour combattre le gouvernement du président Bashar Assad. Selon Farsnews, le site « Antiwar » a écrit que les autorités saoudiennes ont envoyé 1239 condamnés à mort pour rejoindre les rangs des terroristes. Antiwar qui citait une note du ministère de l’Intérieur du régime de Riyad ajoute que ces individus qui étaient condamnés à mort par décapitation, ont été acquittés et le gouvernement a fixé un salaire pour leur famille. Antiwar citant également un député irakien bien informé qui a gardé l’anonymat précise que le régime des Al-e Saoud a arrêté l’envoie des condamnés à mort en Syrie après la menace de la Russie concernant sa mise en avant auprès de l’ONU.