Le Groupe d'armement Rafael d’Israël et Ryton Arms des Etats-Unis entendent combiner le missile Stunner du régime sioniste avec une sorte de système balistique Patriot américain. Cette coopération se fait simultanément à la volonté des Etats-Unis de produire et fabriquer des systèmes anti-aériens. En dépit des suspicions d'Israël, les mesures que la Maison Blanche a entreprises pour coopérer avec Israël dans le domaine de la prolifération d’armement dont des systèmes de défense, seront essentiellement appliquées aux Etats-Unis, pour des raisons économiques et de la réduction du budget défensif, selon l'United Press qui précise que 75% de l’aide militaire estimée à 3 milliards dollars, octroyée annuellement par Washington à Tel-Aviv, retournent en effet aux Etats-Unis, pour l’achat de leurs produits et leurs services. Ainsi, une grande partie du budget des quatre systèmes antibalistiques d’Israël, qui sont en état de fabrication ou de promotion, a été fournie par les Etats-Unis.