Deux influents sénateurs républicains américains, John McCain et Lindsey Graham, ont jugé désastreux samedi l'accord conclu à Genève par les Etats-Unis et la Russie pour le démantèlement de l'arsenal chimique syrien. Cet accord ne fait rien pour résoudre le véritable problème en Syrie, qui est le conflit qui a causé la mort de 110.000 personnes, chassé de leurs foyers des millions d'autres, déstabilisé nos amis et nos alliés dans la région, enhardi l'Iran et ses affidés terroristes, et offert un abri sûr à des milliers d'extrémistes affiliés à Al-Qaïda, ont déclaré les deux sénateurs républicains dans un communiqué commun publié samedi. Ils craignent que les amis des Etats-Unis de même que leurs ennemis ne jugent cet accord comme un acte de faiblesse provocante de la part de l'Amérique. Nous ne pouvons imaginer pire signal à adresser à l'Iran alors que ce pays poursuit sa course pour se doter de l'arme nucléaire, ont déclaré MM. Graham et McCain, qui était le candidat du Parti républicain à la présidence en 2008.