Les éléments du Parti travailliste kurde (PKK) ont fait exploser les locaux en construction d'une gendarmerie turque. Cet attentat a eu lieu, hier jeudi soir, dans le village Belen Uluk dans la province Siirt. Les éléments de ce Parti ont kidnappé 4 ouvriers. Cette attaque est perpétrée pour la première par ce Parti, depuis son retrait du sol turc. Le Parti a cessé le retrait de ses forces de la Turquie en raison de ce que Jamil Bayak un des chefs du PKK a appelé « la non tenue par le gouvernement de ses promesses de paix ».